Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 11:49

La Galerie Vallois présentera l’exposition « Visages masqués, corps dévisagés » de Coco Fronsac,

sous le commissariat de Valentine Plisnier, historienne de l’Art, du 6 au 30 novembre.

Cet accrochage s’accorde avec le thème « Visages et Corps » 3ème Festival Photo Saint-Germaindes-

Prés auquel la galerie participe, du 6 au 23 novembre.

Coco Fronsac, artiste pluridisciplinaire, peint à la gouache des masques ancestraux extra-européens

sur des visages d’occidentaux photographiés au début du siècle dernier. Un décalage s’installe entre

les formes issues des continents de l’Afrique, de l’Océanie, les Amériques, l’Asie et le caractère normé

des portraits photographiques tels qu’ils se produisaient il y a un siècle.

Des mises en scènes troublantes qui nous plongent dans un univers onirique et drolatique tant l’écart

entre rite et tradition traduit, selon les uns et les autres, des caractères opposés.

Depuis les poses figées destinées à représenter les liens de filiation et les différentes étapes du développement

de l’individu (naissance, communion, service militaire, mariage, etc.) jusqu’aux réalisations

rituelles non occidentales distancées de nos conventions, se produit, par delà l’effet surréaliste, un

appel à une mémoire universelle.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : coco-fronsac
  •  coco-fronsac
  • : Et si la photo ne figeait pas l’instant ? Si elle n’était qu’un commencement, une épreuve ? Travail sur la matière, collage, découpage, colorisation ou juxtaposition… Coco Fronsac joue de notre vision du temps, de notre rapport à l’autre, pour mieux nous projeter dans une nouvelle réalité fluctuante, vivante, subjective… Eric Lorach
  • Contact

Recherche

Liens