Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 13:49

Allez voir la suite...

http://leschamanesdecocofronsac.blogspot.com/

coco fronsac et un de ses chamanes  

 

 

coco fronsac et ses chamanes  

Tags :

Coco Fronsac et sontravail sur les chamanes  

Les gardiens du profane

Inspirations ethniques et beautés contemporaines. Traditions

chamaniques et impressions esthétiques. Où se placer pour les

admirer ? Tournons autour, disséquons l’oeuvre et laissons-nous

porter par la magie de ses créations.

De face, le spirituel domine

Par-delà les steppes, loin vers l’Asie, c’est en territoire sibérien que

nous convie Coco Fronsac. Là, le chamane règne. Guérisseur,

sorcier, prêtre, devin, médium ou possédé, cet être de chair et

d’esprit a la charge de maintenir l’harmonie entre le monde des

hommes et celui des âmes.

De ses attributs cosmiques et métaphysiques naît sa puissance

Bois de rennes, plumes d’oiseaux, fourrures de bêtes… il se pare du

gibier des hommes et accepte en échange d’être la proie des esprits

animaux. Oripeaux d’os, lames de métal, clochette et carapace de

tortue… c’est par le son, la capacité à entrer en résonance avec le

monde que s’ouvrent les portes du spirituel.

Là, le chamane peut s’envoler vers une autre réalité.

C’est un moment d’exaltation, de recueillement, pareil au nôtre

devant ces masques. Une vision fascinante, impressionnante,

difficile à soutenir… passons donc à l’envers.

De dos, la beauté prend le pas

L’oeuvre de Coco Fronsac rend hommage au sacré, mais enchante

aussi l’âme par la finesse des traits et l’harmonie générale qui s’en

dégage.

Tout part de la tête

Elle seule soutient le corps et le mouvement. Douce ou guerrière,

calme ou exaltée, on l’imagine vivante, prête à bouger à chaque

instant. Quelle force dans les émotions ressenties ! La matière est

simple : une boîte de bois, un matériau de récupération tel

qu’aimaient en utiliser Miro, Louise bourgeois ou Tinguely. Le travail

est délicat, inspiré : un mélange de rudesse et de quiétude, un

équilibre trouvé.

Le dos nous réserve une autre vision

Surprenant, épuré ou foisonnant, il offre une redécouverte, un visage

différent à la sculpture. Le style change. Marques de tampons et

motifs modernes contrastent totalement. L’ensemble est double, tel

un rite chamanique : composé, décomposé, recomposé. Alors

profane ou sacré ? Quelle importance… seule compte leur beauté

quasi-surnaturelle.

Éric Lorach

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : coco-fronsac
  •  coco-fronsac
  • : Et si la photo ne figeait pas l’instant ? Si elle n’était qu’un commencement, une épreuve ? Travail sur la matière, collage, découpage, colorisation ou juxtaposition… Coco Fronsac joue de notre vision du temps, de notre rapport à l’autre, pour mieux nous projeter dans une nouvelle réalité fluctuante, vivante, subjective… Eric Lorach
  • Contact

Recherche

Liens