Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 16:24


Coco Fronsac est une artiste pleine de surprises, elle vous présente 
ses multiples facettes.  Photos,  peintures, dessins, collages, ex-votos, reliquaires, 
assemblages, sculptures...

Toujours en quête de nouvelles expériences, de nouveaux mondes, elle vous
fait découvrir et vous fait voir, au travers de ses yeux.

Repost 0
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 07:48

La suite sur http://lesphotosspiritesdecoco.blogspot.com/


Inconscient et création artistique

Peu de personnes ont déjà rencontré des fantômes, et encore moins les ont imprimés et couchés
sur la pellicule.
Depuis l'invention du daguerréotype, il était tentant et naturel, qu'on trouvât matière à
exploiter au moyen d'un truc, les sentiments d'affection familiale...Nombres de photographes
du début du 20ème siècle s'y sont risqués et nombres de braves gens y ont cru !

Avant gardes, expressionnisme, abstraction, Dada, surréalisme...

Facile de faire parler les esprits, de faire tourner les tables, de faire flotter des ectoplasmes !
En entrant dans le cabinet du Docteur Caligari et en fréquentant la clinique du Docteur Mabuse,
Vous allez voir des choses que vous n'êtes pas prêts d'oublier...
Faut-il y croire ?

Coco Fronsac, elle, a vu...et y a cru...

(Charles Honoré)

Repost 0
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 09:54
Allez voir la suite sur...  http://lecabinetdecuriositesdecoco.blogspot.com/

Où Diable a t'on pu dénicher de telles peintures ?
Dans quelle cave ou dans quel grenier ?
Quel érudit, quel olibrius, quel fanfaron se toquerait-il, de ces toiles ?
Non, nous n'avons pas fait un bond au siècle passé, nous sommes bien en
l'an 2000...
Le mystère, la curiosité, la réflexion sont de mise.

Mystère d'avoir choisi ces personnages, curiosité de vous les faire découvrir,
réflexion sur qui ils sont, ce à quoi, et vers quoi ils vous mènent...

Ecorchés,monstres de foire, illuminés, phénomènes...c'est cela ,
le cabinet de curiosités de Coco Fronsac

 
Repost 0
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 08:35
Repost 0
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 10:53

Définition

Les reliquaires portatifs,comme ceux que réalise Coco Fronsac,étaient très en vogue au 17ème siècle. Extrèmement précieux, ils pouvaient être ornés d'or et d'argent...comme des talismans, ces petits reliquaires sont destinés à séjournés sous les oreillers ou sur la table de chevet.

La suite sur   http://lesreliquairesdecoco.blogspot.com
Repost 0
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 13:14


 
Les momies que créent Coco Fronsac sont bien loin de celles du temps des
 pharaons.
 Pas de plante ni onguent, pas de goudron ni sable et pourtant…
 Avec de la simple colle, du fil, du coton, de la cire et surtout une vraie
 scénographie,
 elles plongent le spectateur au coeur de leur monde. Elles l'envoutent.
 Spectacles vivants, intimes, intrigants, ces créations ont une âme.
 Des miniatures peut-être, mais qui, face à notre regard, prenent une toute
 autre dimension.
 
>Éric Lorach

                  




http://lesmomiesdecoco.blogspot.com




Pour les 50ans de Barbie

Barbie a 50 ans !

Pas une ride, pas un cheveu blanc...pas même de botox ni de chirurgie.
Elle est passé, présent, et futur.

Grâce à un travail minuteux de momification, elle défiera, et défilera, la bobine du temps.

Barbie est entrée dans l'histoire, et l'histoire va faire perdurer Barbie, sous une forme
à jamais éternelle !

Les momies des grands pharaons ont défié les siècles, celles de Coco Fronsac et
de ses Barbies vont suivre leurs chemins...

(Charles Honoré)
Repost 0
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 14:25
pour tous renseignements,     coco.fronsac@wanadoo.fr
Repost 0
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 14:19
Allez voir la suite...http://cocofronsacoco.blog4ever.com
Repost 0
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 14:02

l'érotisme sous globes de coco fronsac: Les globes érotiques de Coco Fronsac: "Les globes érotiques de Coco Fronsac
Une femme enchaînée, piquée telle un papillon sur un fond de fourrure, voici les préliminaires
d'une longue et féconde série sur le rêve érotique.
Des pensées coquines dans un Eden où les fleurs sont démesurées, les insectes volants affublés
de sexes géants, la fourrure colorée et douillette.
La température monte ...
Des bouches gourmandes, des caresses osées, des baisers voluptueux, des ébats; amoureux.
Les oiseaux témoins de ces scènes libertines n'ont que faire de tous ces bécotages.
Deux fillettes complices se régalent, dévorants les mots crus et sucrés d'une littérature imagée
où chaque phrase coule dans leurs gorges rosées.
Des femmes alanguies, offertes, sur un lit de fleurs séchées...Vierges
L'ange de la luxure est passé; il est descendu pour nous frôler de ses plumes douveteuses.

Tant de phantasmes confinés dans les petits globes de Coco Fronsac.
Des songes utopiques, où la réalité et la crudité des actes nous rappellent que nous ne sommes
que des êtres fait de chair et de sang...Avec des envies, des désirs...des attentes."

 

Allez voir la suite...http://lesglobeserotiquesdecoco.blogspot.com

Repost 0
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 14:00

  Le verre est un matériau qui opère des miracles. Il peut être laminé, soufflé, filé, coulé; les artistes verriers

en le travaillant, nous prodiguent joie et émerveillement...

Cléopatre collectionnait les belles verreries, Diane de Poitiers possèdait sa propre manufacture, dont les chefs-d'oeuvre

ornaient son château de Chenonceau. Le trésor d'objets de verre de Charles le Téméraire était célèbre.

Le verre teinté de jadis se fait toujours plus limpide, plus clair, plus transparent.

   Objets précieux aux vertus magiques investies de pouvoirs protecteurs et thaumaturges, les bouteilles de Coco Fronsac

sont des reliquaires; écrins raffinés pour des scènes poétiques et surréalistes.

Elles sont garnies d'exubérants bouquets de plumes, de fleurs et fruits en papier, de rubans multicolores, d'accessoires

insolites, d'or et d'argent, de boules de verroterie, d'images et d'assemblages barriolés.

   Un véritable paradis tenant dans un contenant aussi restreind qu'une bouteille.

Les papillons se posent sur des fleurs démesurées, les femmes nues sont comme Eve évoluant dans une luxuriante

végétation.

Les animaux sauvages se tapissent pour mieux surprendre leurs proies.

Un monde à la fois fragile et lumineux, complexe et raffiné, un travail méticuleux pour un résultat spectaculaire.

   La charmante coutume des XVIIème et XVIIIème siècles , d'offrir en cadeau des verres, des carafes , des bouteilles

a développé un artisanat local, dont Coco Fronsac est la descendante. Ses compositions aux couleurs fraîches

nous émeuvent à l'instar des veilles chansons d'autrefois qui font aujourd'hui encore notre joie.

   Laissez vous entraîner dans un monde miniature où l'être est petit, mais la rêverie...immense

 

Allez voir la suite...http://lesbouteillesdecoco.bloguez.com
Repost 0

Présentation

  • : coco-fronsac
  •  coco-fronsac
  • : Et si la photo ne figeait pas l’instant ? Si elle n’était qu’un commencement, une épreuve ? Travail sur la matière, collage, découpage, colorisation ou juxtaposition… Coco Fronsac joue de notre vision du temps, de notre rapport à l’autre, pour mieux nous projeter dans une nouvelle réalité fluctuante, vivante, subjective… Eric Lorach
  • Contact

Recherche

Liens